ac-reunion.fr                Ecole de la confiance

picto-accueil

SGH

Le Système Général Harmonisé  (SGH) de classification et d'étiquetage des produits chimiques est un système international d'étiquetage des matières dangereuses. Il est élaboré en vue d'une unification de la règlementation.

Les effets indésirables des produits chimiques sur l'homme et sur l'environnement ont contraint de nombreux états ou organisations à édicter des loi et des règlements en vue de codifier leur fabrication, leur utilisation ainsi que l'information sur leur composition, les risques liés à leur exposition et les mesures de prévention.

En dépit de cette bonne volonté, on constate que :

  • De nombreux pays ne possède pas encore de réglementation sur la production et l'utilisation des produits chimiques ; 
  • La définition du danger est relative d'un pays à l'autre ;
  • La communication de l'information sur les étiquettes et les fiches de données de sécurité est également variable.

Cette diversité, voire incohérence, constitue une charge pour les entreprises engagées dans le commerce international, soumises alors à la contrainte de se doter d'experts pour rédiger des documents conformes à la réglementation locale.

Un constat : absence ou diversité de la réglementation

Les effets indésirables des produits chimiques sur l'homme et sur l'environnement ont contraint de nombreux états ou organisations à édicter des loi et des règlements en vue de codifier leur fabrication, leur utilisation ainsi que l'information sur leur composition, les risques liés à leur exposition et les mesures de prévention.

En dépit de cette bonne volonté, on constate que :

  • De nombreux pays ne possède pas encore de réglementation sur la production et l'utilisation des produits chimiques ; 
  • La définition du danger est relative d'un pays à l'autre ;
  • La communication de l'information sur les étiquettes et les fiches de données de sécurité est aussi variable.

Cette diversité, voire incohérence, constitue une charge pour les entreprises engagées dans le commerce international, soumises alors à la contrainte de se doter d'experts pour rédiger des documents conformes à la réglementation locale.