Le projet stratégique académique 2021-2025

Le projet de l'académie décline les priorités nationales du ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse et des sports, en tenant compte des spécificités de la population scolaire et du territoire.

La région académique de La Réunion se fixe quatre axes pour son projet académique 2021-2025 : les deux premiers constituent des thématiques en fil rouge qui concernent l’environnement de travail des élèves et des personnels et l’égalité des chances pour tous. Les deux axes suivants sont centrés sur les niveaux d’enseignement considérés comme prioritaires au vu des résultats scolaires : le premier degré et la voie professionnelle.

Un projet académique partagé

Le projet stratégique 2021-2025 pour l’académie de La Réunion, est l’aboutissement d’un travail de conception et d’écriture collective qui a mobilisé de nombreuses intelligences expertes.
Il a également fait l’objet de différents groupes de travail thématiques et d’une consultation des partenaires de l’École : collectivités territoriales, fédérations de parents d’élèves, organisations syndicales, chambres consulaires, acteurs économiques et sociaux, grand public.

Le contexte local pris en compte

La politique éducative se concentrera sur quelques priorités cibles, adaptées aux caractéristiques du territoire :
- une île à la géographie accidentée et montagneuse, dont l’isolement géographique réduit les opportunités de mobilité, au climat tropical qui détermine un calendrier scolaire adapté,
- culturellement attachée à un bilinguisme marqueur d’identité, socialement caractérisée par une transition rapide entre une société familiale traditionnelle post coloniale et une société urbanisée moderne très jeune.

Les axes du projet académique

Les quatre grandes lignes directrices du projet stratégique académique sont élaborées pour relever le défi de la personnalisation des parcours dans ce contexte, en donnant à chaque jeune la possibilité de trouver sa propre voie d’excellence et de jouer son rôle de citoyen dans une société ouverte et apaisée.

  • Créer un environnement favorable au travail des élèves et des personnels : tout élève, comme tout personnel, est en droit de trouver à l’École des conditions favorables au travail : la promotion de la santé, la protection contre les incivilités, la violence et le harcèlement, l’encouragement à innover et à s’engager, à se former et à évoluer dans sa carrière.
  • Assurer l’égalité des chances pour tous : tous les élèves de La Réunion, quel que soit leur secteur géographique d’habitation et quelle que soit leur origine sociale doivent bénéficier des mêmes opportunités. C’est dans cette perspective que la prise en compte du créole, véritable atout pour les élèves réunionnais, sera abordée.
  • Assurer la maîtrise des savoirs fondamentaux par tous les élèves : la maîtrise du socle commun de connaissances et de compétences et des fondamentaux que sont le lire, écrire, compter et respecter autrui doit être acquise par tous les élèves, encore trop nombreux à sortir sans qualification de leur scolarité obligatoire. Les premières années à l’école sont déterminantes pour acquérir la maîtrise de compétences fondamentales et lutter efficacement contre l’illettrisme, permettre une arrivée en sixième réussie et une orientation mieux choisie en fin de collège.
  • Faire de la voie professionnelle une voie de réussite et d’excellence : la voie professionnelle fait l’objet d’une attention particulière parce qu’elle doit contribuer à réduire le fléau du chômage à La Réunion, en armant les jeunes pour faire face aux besoins de l’économie locale, nationale ou mondiale et pour trouver leur place dans la société.

Le suivi du projet académique

Le projet stratégique académique fera l’objet d’un suivi annuel permettant de valoriser les progrès accomplis, de mesurer la mise en oeuvre effective des actions et de proposer les évolutions nécessaires à leur pleine réussite.
Ces points d’étape réguliers seront effectués sous la responsabilité du rectorat dont la gouvernance sera renforcée à cet effet ; ils associeront les partenaires de l’académie dans le cadre de deux instances spécifiques.

La Conférence territoriale sur la stratégie éducative et pédagogique

Cette conférence réunira une fois par an les principaux acteurs institutionnels que sont l’éducation nationale, le conseil régional, le conseil départemental, l’Association des maires du département de La Réunion (AMDR) et l’Université de La Réunion.
Sur la base des éléments du projet stratégique académique, cette conférence permettra d’établir les axes de convergence des différentes politiques publiques, de conforter la mise en cohérence et la complémentarité des actions en faveur de l’accompagnement des parcours de réussite des élèves et des étudiants sur le territoire réunionnais.

Le Conseil de l’éducation nationale

Composé de 72 membres représentant à la fois les collectivités, les personnels et les usagers, ce conseil dont l’objet est d’être consulté sur toute question relative à l’organisation et au fonctionnement du service public d’enseignement dans l’académie, contribuera également au suivi du projet stratégique de l’académie.

Mise à jour : février 2022