SVT - Préparer le baccalauréat

Épreuves écrites
Épreuves pratiques
Oraux de rattrapage

Pour tout savoir sur le baccalauréat

Créé en 1808, le baccalauréat est un diplôme du système éducatif français qui a la double particularité de sanctionner la fin des études secondaires et d'ouvrir l'accès à l'enseignement supérieur. Il constitue le premier grade universitaire.

Décret et arrêtés publiés au BO n°29 du 19/07/2018 apportant des précisions sur les baccalauréats général et technologique et les voies y conduisant à compter de la session 2021 du baccalauréat.

  • Baccalauréat général : Cette circulaire présente l’organisation et les volumes horaires des enseignements du cycle terminal.

L'épreuve de spécialité de Sciences de la Vie et de la Terre

L'évaluation se déroule en deux temps : une épreuve pratique d'évaluation des compétences expérimentales (sur 5 points) et une épreuve écrite (15 points)

L'épreuve écrite

D'une durée de 3h30, elle comprend deux partie :

  • Exercice 1 (sur 6 ou 7 point) : Un texte argumenté répondant à une question scientifique éventuellement accompagnée de document(s)
  • Exercice 2 (sur 8 ou 9 points) : Un raisonnement scientifique pour répondre à une question en s'appuyant sur les documents proposées et les connaissances du candidat

Comme toutes les épreuves de spécialité de terminale générale, elle est organisée sur deux jours. Un sujet différent est donné chaque jour.

Les évaluation des compétences expérimentales (ECE)

25 sujets seront choisis par l'académie dans la banque nationale. Chaque lycée choisira plusieurs sujets en veillant à l'équilibre des situations d'évaluation, des thématiques abordées et en respectant l'équilibre de la discipline : 1/3 de géologie pour 2/3 de géologie.

Les allègements de programme effectués lorsque l'épreuve avait lieu en mars ont été supprimés à compter de la session 2024

Lien le texte officiel qui l'officialise

Annales des sujets écrits de SVT

Les sujets de l'académie de la Réunion et de l'océan indien

 

La banque de sujets de l'académie de Besançon

Le meilleur site officiel d'annales des épreuves de SVT : tous les sujets de tous les centres (même les centres étrangers) depuis 2013

Des archives sur l'ancien programme sont également disponibles sur le site de Besançon

Les ECE

L'évaluation des capacités expérimentales est une épreuve du baccalauréat qui est évaluée en fin de classe de terminale pour les élèves de spécialité SVT uniquement. Elle valide les compétences mises en œuvre pendant les séances de travaux pratiques tout au long de la scolarité.

Elle vise aussi à évaluer l'autonomie du candidat, les compétences techniques acquises ainsi que l'utilisation de l'oral dans l'argumentation scientifique. D'autre part, elle met l’accent sur les compétences associées à la pratique de la réflexion scientifique et à la capacité à exercer son sens critique via la présence d'une étape spécifique.

Il existe également une ECE pour les élèves suivant la spécialité en Physique-Chimie.

L'épreuve dure 1h. Elle est notée sur 20. Cette note représentant ensuite 5 points dans la note globale de la matière (l'épreuve écrite étant notée sur 15)

Chaque élève tire au sort un sujet parmi une liste préalablement établie par les enseignants en fonction des activités réalisées au cours de l'année scolaire.

En SVT l'épreuve se décompose en 4 compétences réparties en deux parties. Chaque compétence est évaluée par une lettre (de A à D)

Trois compétences sont communes à tous les types de sujets :

  • Partie A : Appropriation du contexte et mise en oeuvre de la stratégie - durée indicative : 30 minutes (40 s'il y a élaboration d'un stratégie)
    • Mettre en œuvre un protocole de résolution pour obtenir des résultats exploitables

      Dans cette étape, l'élève est évalué sur sa capacité à mettre en oeuvre un protocole imposé ou son propre protocole dans le cas d'un sujet type élaboration de stratégie (éventuellement amendé par l'examinateur voire donné par l'examinateur sous la forme d'un protocole de secours) et respecter les consignes et les règles de sécurité.

      La note obtenue dépend du degré d'aide dont le candidat a eu besoin pour compléter le protocole.

  • Partie B : Présentation des résultats, analyse et conclusion finale - durée indicative : 20 minutes (30 si l'étape spécifique est dans la partie B)
    • Communiquer et interpréter les résultats

      L'élève présente de la manière la plus adaptée, compréhensible et soignée les résultats obtenus à l'issu du protocole.

      Dans tous les cas, la présentation sous forme de texte uniquement est à proscrire. Il est attendu une communication sous forme de tableau, graphique, schéma, dessin...accompagné d'un titre et de légendes appropriées ; un commentaire d'une ou deux lignes est possible.
      Leur interprétation doit également être faite (sous forme d'un texte).
      Les critères d'évaluations sont : La technique de la production, l'exactitude et la complétude des informations ainsi que l'interprétation qui en est faite pour apporter une première réponse au problème

    • Conclure pour répondre au problème

      Cette étape permet de mettre en relation la totalité des éléments dont le candidat dispose (situation, résultats obtenus et ressources complémentaires de l'étape spécifique). La conclusion traduit donc la réflexion de l'élève suite aux résultats qu'il a obtenus et interprétés dans la partie A et à la réflexion issue du document complémentaire.
      L'esprit critique du candidat est alors évalué.
      Critères d'évaluation : Utilisation de toutes les informations, mise en relation logique, esprit critique (interroge la démarche suivie et la qualité et la validité des données)

  • Une compétence, dite spécifique, varie suivant les types de sujets (durée indicative : 10 minutes)
    Elle est évaluée à l'oral dans tous les cas. La note obtenue dépend du degré d'aide dont le candidat a eu besoin pour mener à bien cette étape spécifique.

    • Elaborer une stratégie (dans la partie A) : Cette compétence est travaillée en début d'épreuve
      Dans ce cas, la stratégie de résolution n'est pas donnée dans le sujet.
      Elle consiste à mettre au point la stratégie qui sera ensuite suivie par le candidat (que faire ? comment le faire ? résultats attendus ?)
      Une ressource complémentaire peut être fournie lors de l'étape B pour permettre de compléter la conclusion finale.
    • Poursuivre une stratégie (dans la partie B) : Cette compétence est travaillée juste après l'interprétation des résultats
      On demande au candidat de propose une stratégie permettant d'aller plus loin dans la résolution du problème.
      La stratégie ne sera pas mise en oeuvre, mais les résultats seront donnés par l'examinateur pour permettre d'achever la conclusion finale
    • Discuter de la validité et des limites d'application du système explicatif (dans la partie B) : Cette compétence est travaillée juste après l'interprétation des résultats
      On demande au candidat de travailler sur un document ressources complémentaires pour discuter d'un système explicatif qui lui aura été proposé (par exemple sous forme de schéma)
    • Discuter de la reproductibilité ou généralisation des résultats (dans la partie B) : Cette compétence est travaillée juste après l'interprétation des résultats
      Il s'agit ici d'utiliser des ressources complémentaires pour critiquer ses propres résultats et/ou discuter de leur généralisation. Un travail statistique peut être envisagé.
  • Le Vademecum de l'évaluation des compétences expérimentales en sciences de la vie et de la Terre (Mars 2023)

Aller à la page des outils pour les activités pratiquesCette page du site de l'académie de Toulouse propose des fiches techniques, des aides à la réussite, des aides à l'évaluation ainsi que les documents, fichiers et logiciels utiles aux ECE.

Préparer l'oral de rattrapage

Si au baccalauréat un candidat n'a pas les points nécessaires pour obtenir l'examen du premier coup (moyenne entre 8 et 10) il doit passer un oral de rattrapage dans deux matières qu'il aura à choisir parmi le français, la philosophie et les deux spécialités. La note obtenue remplacera la note de l'écrit dans la matière correspondante.

Cette épreuve de second groupe dure 20 minutes précédée d'une préparation de 20 minutes. Elle vise à évaluer les compétences d'analyses et les connaissances des élèves. Les sujets peuvent se présenter sous des formes très diverses, en voici quelques exemples.

Banque de sujets d'entrainement à l'épreuve d'oral sur le site SVT de l'académie de BordeauxSujets d'entrainement proposés par l'académie de Guyane

Mise à jour : novembre 2023