ERIC/CASA : Dispositif académique de gestion de crise psychotraumatique

Le dispositif ERIC/CASA vise au repérage et à la prévention de la survenue d'Etat de Stress Post Traumatique (ESPT) en prenant en charge les élèves et les adultes touchés par un événement traumatique.

Temps de lecture 1 minutes

ERIC

Les Équipes Ressources Internes de Crise (ERIC) sont constituées d'agents de l’Éducation nationale formés pour intervenir précocement dans les situations potentiellement traumatiques, notamment les décès, les tentatives ou les décès suicidaires, les actes d'agressions physique, sexuelle ou verbale, impactant le milieu scolaire, afin de repérer et prévenir les psychotraumatismes.

Composition ERIC

Chaque établissement ou circonscription dispose de sa propre ERIC dont la composition est déclarée au Médecin Conseiller Technique de la Rectrice dans le fichier :

Réunion de rentrée ERIC

L'ERIC est invitée à se réunir à la rentrée scolaire afin d’intégrer les éventuels nouveaux membres, s'informer des mises à jour du protocole ERIC et vérifier la valise d'intervention dédiée.

Formation ERIC

Les membres des ERIC bénéficient d'une formation initiale, inscrite au Plan Académique de Formation (PAF), co-animée par la Cellule d'Urgence Médico-Psychologique du SAMU/Centre 15 et la coordinatrice académique de la formation afin que l’ensemble des personnels des ERIC puise répondre aux différentes situations de crises, et participer à la prévention des État de Stress Post Traumatique (ESPT).

La formation continue est réalisée sur la base du volontariat tous les 3 à 4 ans.

Pour connaître les dates de formation ERIC, consulter le PAF : https://portail.ac-reunion.fr/paf/
Pour information : casa.coordination@ac-reunion.fr 

Déclenchement

L'ERIC est déclenchée par l'Inspecteur de l'Education Nationale ou le Chef d'établissement en réponse à un évènement traumatique par :
• son caractère exceptionnel et/ou imprévisible, son ampleur ;
• la confrontation avec la mort d’un ou plusieurs individus ;
• le retentissement important sur le psychisme de ceux qui le subissent ;
• l’inadaptation et l’insuffisance des modalités habituelles de réponse.

La procédure de signalement d'un évènement conduisant au le déclenchement d’une ERIC se fait par le renseignement du formulaire : aca.re/ct/DeclenchementERIC
La fiche de signalement du déclenchement d’une ERIC reste disponible en format imprimable afin de pouvoir facilement recueillir les éléments essentiels au signalement par voie numérique.

CASA

Cette cellule est composée de personnels volontaires, médecins, infirmier(e)s, assistant(e)s social(es)aux de l’éducation nationale, psychologues de l’éducation nationale, formés plus spécifiquement à la prise en charge de situation de crise psycho-traumatique.

Ces agents en poste dans différents sites de l’académie peuvent être déployés, à la demande de la Rectrice et avec l’accord de leur chef d’établissement, en renfort face aux évènements d’envergure majeure :
Nombre important de victimes ;
Nombre important d'impliqués ;
Membres de l'ERIC victimes ou impliqués ;
Signes cliniques de gravité repérés chez les impliqués ;
Potentiel d'évolutivité de l'évènement dans le temps ou dans l'espace ;
Impact symbolique ou médiatique fort.

Documentation ERIC/CASA

Toute la documentation relative au dispositif ERIC/CASA est accessible en cliquant ici.


Bilan du dispositif ERIC/CASA 2009-2021

Le dispositif académique de gestion de crise psychotraumatique ERIC/CASA a été créé en 2008/2009 en adaptant les recommandations nationales aux contraintes de la géographie et des transports de l'île de la Réunion.

Depuis 2009 jusqu' 07/09/2021, le dispositif ERIC a été déclenché en réponse à 332 évènements dont 50 ont nécessité l'activation de la CASA.
Soit en moyenne 26 déclenchements d'ERIC par année scolaire (de 8 ERIC la première année jusqu'à 45 ERIC en 2013/2014).

Le bilan complet est accessible en cliquant ici.

 

Mise à jour : mars 2022