ac-reunion.fr

picto-accueil

Protocole d'urgence

Ce protocole s'applique aux écoles et aux établissements publics locaux d'enseignement. Son objectif est de définir les modalités d'organisation des soins et des urgences dans les établissements scolaires et particulièrement l'utilisation par les infirmier(ère)s des médicaments dits d'usage courant, en vente libre en pharmacie, des médicaments d'urgence et ceux prescrits dans le cadre des projets d'accueil individualisé (PAI).

Le directeur d'école ou le chef d'établissement met en place en début d'année scolaire une organisation des premiers secours qui réponde au mieux aux besoins des élèves et des personnels. Cette organisation est portée à la connaissance de la communauté éducative et doit prévoir l'application des projets d'accueil individualisé et l'accueil des élèves atteints d'un handicap.

Aucun médicament relevant d'une prescription médicale ne sera détenu dans les infirmeries sans ordonnance médicale. Tous les établissements scolaires doivent avoir constitué une trousse de premiers secours qu'il convient d'emporter en cas de déplacement à l'extérieur.

L'infirmier(ère) ou le médecin est dans l'établissement : La situation d'urgence et son suivi sont de sa responsabilité.

L'infirmier(ère) et le médecin sont absent(e)s de l'établissement : des consignes précises sur la conduite à tenir en cas d'urgence doivent être affichées dans l'établissement et une ligne téléphonique permettant de contacter les services d'urgence (n°15) doit impérativement être accessible en permanence.

À l'exception de la contraception d'urgence qui relève exclusivement de l'infirmière ou du médecin, les soins et les urgences sont assurés par les personnels formés aux premiers secours. Toutefois, il convient de rappeler qu'il appartient à chacun de porter secours à toute personne en danger.