ac-reunion.fr

picto-accueil

Égalité filles - garçons

L'égalité des filles et des garçons constitue une obligation légale et une mission fondamentale pour l'Éducation nationale. Si les écoles et les établissements sont devenus mixtes dans les années 70, trop de disparités subsistent dans les parcours scolaires des filles et des garçons. L'Éducation à l'égalité est nécessaire à l'évolution des mentalités. C'est pourquoi le principe de mixité est inscrit dans le code de l'éducation depuis sa modification par la loi d'orientation et de programme pour l'avenir de l'École de 2005.

L'exposition : "Femmes après coup" est installée jusqu'au 28 janvier 2016 à la bibliothèque départementale de Saint-Denis :accès au 173 bis rue Jean...

En savoir plus

La Délégation régionale aux droits des femmes, en partenariat avec le rectorat, l'université, la Chambre des Métiers, la Chambre de Commerce et...

En savoir plus

Le réseau Canopé en partenariat avec le rectorat et la mission égalité "filles/garçons" vous propose un atelier intitulé :
"Femmes et média, victime ou...

En savoir plus

Convention interministérielle 2013-2018 pour "l’égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes dans le système éducatif"

Cette convention manifeste l’engagement de six ministères à construire la société de l’égalité réelle entre les femmes et les hommes.

Télécharger la convention

L'école doit s'organiser et agir pour ne pas alimenter, malgré elle, les stéréotypes sexistes. Les manières d'interroger, de donner la parole, de noter, de sanctionner et évidemment d'orienter, révèlent des représentations profondément ancrées sur les compétences supposées des unes et des autres.
Ces pratiques, le plus souvent involontaires, ont des conséquences significatives sur les parcours scolaires, puis professionnels, des jeunes.

La convention 2013-2018 a fixé un cadre d’action pour mettre fin à cette situation.

Les actions qu’elle prévoit seront déclinées annuellement autour de 3 priorités :

  • Acquérir et transmettre une culture de l’égalité entre les sexes ;
  • Renforcer l’éducation au respect mutuel et à l’égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes ;
  • S’engager pour une mixité plus forte des filières de formation et à tous les niveaux d’études.

Approches privilégiées

Aider à la diversification des choix d'orientation des filles et des garçons 

Assurer une formation à la connaissance et au respect des droits de la personne ainsi qu'à la compréhension des situations concrètes qui y portent atteinte.

Textes de référence

Code de l'éducation (article L 121-1)

Code de l'éducation (article L 312-17-1)

Code de l'éducation (article L 721-1)