picto-accueil

Les états généraux du numérique pour l’éducation

 

Le ministre Jean-Michel Blanquer lance en juin 2020 une démarche de consultation qui conduira à la tenue d’Etats Généraux du numérique pour l’Éducation, les 4 et 5 Novembre 2020 à Poitiers.

Une consultation qui fait suite au contexte sanitaire lié au Covid-19

 

Cette démarche de consultation fait suite à un contexte très particulier lié à la récente crise sanitaire. Elle conduira à la tenue d’Etats Généraux du numérique pour l’Éducation, les 4 et 5 novembre 2020 à Poitiers.

 

  • Continuité pédagogique, continuité éducative et administrative
  • Nouvelles modalités de travail, à distance puis hybrides (présence et distance)
  • Désynchronisation des temps d’apprentissage et porosité des lieux d’apprentissage

 

Ces enjeux font désormais pleinement partie des défis majeurs que l’École rencontre aujourd’hui.

 

C’est pourquoi TOUS les acteurs de la communauté éducative (élèves, parents, enseignants, personnels d’encadrement, agents, etc.) les collectivités territoriales, les associations et les entreprises partenaires de l’École sont invités à contribuer à cette démarche pour débattre et formuler des propositions concrètes sur ces enjeux.

 


Une démarche participative

 

Cette démarche participative est structurée autour des espaces suivants :

 

.

Les thémes qui structure cette démarche

  • enseigner et apprendre avec le numérique
  • un égal accès au numérique pour tous
  • travailler ensemble autrement / culture numérique professionnelle commune
  • un numérique responsable et souverain
  • gouvernance et anticipation

Des rencontres et des concertations de terrain

 

Deux journées de rencontres académiques sont prévues, l’une dédiée à l’enseignement secondaire (le 1 octobre 2020), et l’autre à l’école primaire (le 2 octobre 2020).

 

En amont, du 31 août au 1er octobre, des concertations seront organisées avec l’appui de Réseau Canopé, sous forme de rencontres complémentaires infra-académiques. Des réunions de niveau local ou départemental à destination des acteurs locaux seront proposées pour faciliter leur participation (représentants des communes, des départements, IEN, directeurs d’écoles, professeurs, associations locales appartenant à la sphère éducative, …).

 

Des rencontres sont également prévues au niveau des écoles et établissements scolaires pour tous ceux souhaitant participer, sur la base du volontariat et en dehors du temps scolaire, à la concertation. Enfin, des rencontres via des solutions dématérialisées seront proposées.

 

L’ensemble de ces travaux nourrira l’organisation des États généraux qui auront lieu à Poitiers, capitale de l’Éducation, les 4 et 5 novembre 2020, point d’orgue de cette mobilisation.

 

 

 

.