ac-reunion.fr                Ecole de la confiance

picto-accueil

 

Archives : PÉAC Connaître les oeuvres du musée Stella Matutina - La classe, l'oeuvre !
(PÉAC Musées - Musée Stella Matutina 1er et 2nd degré)

 

Année scolaire 2016-2017

 

Année scolaire 2015-2016

Pré-inscription 2015-2016 à La classe l’œuvre !

Date(s) : restitution le 21 mai 2016 lors de la Nuit des Musées

Lieu(x) : Musée Léon Dierx (Saint-Denis), Musée historique de Villèle (Saint-Paul), Musée du sel (Saint-leu), Musée Stella Matutina (Saint-Leu), le Musée des arts décoratifs de l'océan Indien (Saint-Louis)

Partenaire(s) : Structures culturelles

Public : Écoles, collèges et lycées

Pré-inscriptions à La classe, l'œuvre ! jusqu'au XXXX 2015

 PÉAC Connaître les oeuvres du musée Stella Matutina - La classe, l'oeuvre ! 2015-2016  (PÉAC Musées - Musée Stella Matutina 1er et 2nd degré)

Déroulement de la Nuit européenne des musées le 21 mai 2017 - La classe, l'oeuvre !



Pour l'édition 2015-2016 de La classe, l'œuvre ! à La Réunion, 15 projets ont été réalisés : 6 au Musée Léon Dierx (Saint-Denis), 3 au Musée historique de Villèle (Saint-Paul), 4 au Musée des arts décoratifs de l'océan Indien (Saint-Louis) et 2 au Musée Stella Matutina (Saint-Leu).

L'ensemble des projets des classes engagées sont visibles sur le site national de Canopé : La classe, l'œuvre !

 PÉAC Connaître les oeuvres du Musée des arts décoratifs de l'océan Indien (MADOI) La classe, l'oeuvre ! (PÉAC Musées - PÉAC Musée des arts décoratifs de l'océan Indien (MADOI) - 1er et 2nd degré)

Le Musée des arts décoratifs de l'océan Indien - MADOI Saint-Louis) a présenté pour la Nuit européenne des musées le samedi 21 mai 2016 à partir de 18 h00 les restitutions des travaux des élèves de 4 classes participant au dispositif national La classe, l’oeuvre ! 2015-2016.

Les élèves sont devenus des passeurs de culture en s’appropriant un patrimoine commun et en le restituant auprès de leurs pairs et de leurs proches, le temps d’une soirée.

Le masque animal de la classe de 5ème 3 du collège Bory de Saint Vincent (Saint-Philippe) de Nathalie GYATSO, professeur d'arts plastiques.
Les élèves ont réalisé des masques d'animaux de grande taille qui ont une histoire car ils sont dotés d'un pouvoir. Ils les ont mis en scène lors d'une cérémonie filmée avec une projection à l'entrée de l’exposition Le singe et le buffle - La vie dans le masque africain, exposition du 28 juillet 2015 au 10 juillet 2016. 

Tazitor et le masque mystérieux de la classe de 6ème du collège Leconte de Lisle (Saint-Louis) de Meggy RIVIÈRE, professeur de lettres.
Les élèves ont créé un conte africain avec une moralité. Après avoir visité le musée et observé l’oeuvre, ils ont travaillé sur la description du masque, sa provenance, son utilité, ses pouvoirs. Ils ont travaillé autour d'un monde imaginaire tout en s'inspirant des légendes et contes africains pour mettre en forme leur propre conte qu'il ont présenté lors de la Nuit européenne des musées. Nazifa OMARJEE a résumé l'histoire, puis six de ses camarades ont déclamé la morale de la fable en différentes langues : français, créole, shimahorais, malgache, arabe et anglais selon un livret présenté au son du djembépar le griot, Julio BUPTO.

Le bestiaire ou cortège de masques de la classe de 2nde I du lycée Antoine Roussin (Saint-Louis) de Marieke LIENARD, professeur de lettres.
Dans le cadre de l'objet d'étude La poésie du XIXème siècle au XXème siècle, du romantisme au surréalisme, les élèves ont rédigé sur deux masques choisis dans la collection : L'antilope et Le masque cimier Toussian un poème à la manière d'Apollinaire sur l'un des masques mis en lumière par le musée et l'ont illustré en s'inspirant d'un masque choisi à la manière de Raoul Dufy. Chaque masque est présenté par un élève et illustré par un poème à la manière d’Apollinaire et par une création plastique à la manière de Raoul Dufy. Un livret et un film qui présente leur travail viennent compléter la présentation par les élèves.

Masques et costumes africains de la classe de 1ère professionnelle  du lycée professionnel Vue Belle (Saint-Paul) de  Nathalie BARET, professeur en section métier de la mode.
Les élèves ont réalisé une série de masques et de robes à partir de la coiffe éléphant. Certaines élèves en costume ont défilé dans la salle d'exposition lors de la Nuit européenne des musées au son du djembé de Julio BUPTO du collège Leconte de Lisle et avec la lecture d’un texte qui retraçait le déroulé du projet (texte).

Les ressources documentaires

Archives du dispositif national La classe, l'œuvre !  à La Réunion

Edition 2014- 2015 : Deux musées y ont participé
- Le Musée des arts décoratifs de l'océan Indien (Saint-Louis) avec une fontaine De l’eau murmurante au reflet céleste (Inde, XVII-XXème siècle). Glissoire à eau (chadar), Inde, Rajasthan, début XXème siècle. Fontaine à degrés et à débordement (détail de la fleur de lotus centrale), Inde moghole, milieu XVIIIème siècle. Fontaine à degrés et à débordement (fontaine mise en eau), Inde moghole, milieu XVIIIème siècle. Fontaine en forme de bulbe, Inde moghole, milieu XVIIème siècle

Le projet de la classe : Les élèves de la classe de petite section de maternelle de l'école Marie Curie (Saint-Pierre) ont réalisé Le jardin magnifique qui brille sous la houlette de leur enseignante Dominique DIMBARRE, professeure des écoles

En savoir plus

- Le Musée historique de Villèle (Saint-Paul) : avec une estampe extraite d'un album intitulé Souvenir de l’Ile Bourbon N°36 / Habitation Desbassayns (Saint-Gilles), 22 octobre 1847

Le projet de la classe : Les élèves de la classe de 4ème du collège Jean Le Toullec (Le Port) initié à la technique du vitrail par un maître verrier ont proposé une reproduction de l'estampe.

En savoir plus