ac-reunion.fr

picto-accueil

 PÉAC Participer au Centenaire de la Grande Guerre (PÉAC Patrimoine et archéologie - 1er et 2nd degré)

2014, 2015, 2016, 2017, 2018 et 2019 s'inscrivent dans la continuité du cycle des commémorations nationales et internationales du Centenaire de la Première Guerre mondiale. Celui-ci intègre plusieurs enjeux mémoriels de première importance : compréhension d'une épreuve qui engagea l'ensemble de la société française, transmission de cette mémoire aux Français d'aujourd'hui, hommage rendu à ceux qui vécurent la guerre et firent le sacrifice de leur vie. Enfin, les enjeux culturels et patrimoniaux invitent à appréhender le conflit dans la perspective d'une histoire nationale, européenne et locale partagée.

Le ministère de l'éducation nationale est membre fondateur du Groupement d'intérêt public (GIP) Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale chargé de mettre en œuvre les commémorations de 2015. Les comités académiques du Centenaire créés dans chaque académie, pilotés par les référents académiques Mémoire et citoyenneté assure la coordination des projets pédagogiques menés par les classes et les établissements scolaires selon les indications figurant sur le site éduscol : Mémoire et histoire.

L'académie de La Réunion s’inscrit dans la commémoration de cet événement par la réflexion et les actions éducatives qui l’accompagnent pour transmettre aux jeunes générations l'histoire et les mémoires de ce conflit.

Le 1er comité académique annuel du Centenaire de La Grande guerre se réunit le 12 octobre 2015. Il a pour mission de valider les projets de l'académie concernant le Centenaire de la Première Guerre mondiale.

Plus d'information

Procédure d'inscription pour les appels à projets et concours (1er degré)

Les écoles sont invitées à présenter leurs projets d'action au comité académique  à l'attention de Jean-Louis LLINARÈS jusqu'au 10 novembre 2015.

Le concours Petits artistes de la mémoire, organisé par l'Office national des anciens combattants et victimes de guerre, s'adresse aux classes de cours moyen des écoles publiques et privées sous contrat, avec une priorité pour les élèves de CM2. Il propose un cadre d’étude de la Première Guerre mondiale doublé d’une réflexion sur les commémorations du Centenaire, en travaillant différentes disciplines (histoire, arts plastiques, français, éducation aux médias) en lien possible avec d’autres partenaires (CLEMI et presse quotidienne régionale). Les élèves réalisent un "carnet de guerre" imaginaire illustré par des dessins, peintures, collages, poèmes et textes retraçant l’histoire d’un "Poilu" de leur département, de leur commune ou de leur famille. 

Présentation sur Eduscol Règlement détaillé Dossier pédagogique Fiche d'inscription à télécharger

Procédure d'inscription pour les appels à projet et concours (2nd degré) 

Les collèges et les lycées sont invités à transmettre leur projet d'action au comité académique jusqu'au 1er octobre 2015 à l'attention de Fernand MARCHITTO, IA-IPR d'histoire-géographie, référent mémoire et citoyenneté.

1. A l'initiative des établissements scolaires, tout projet d'action peut être envisagé dans le cadre du centenaire en lien avec :

- l’accompagnement éducatif, l’accompagnement personnalisé, les TPE, les enseignements d’exploration, l’histoire des arts... ;
- la mise en place de clubs
- des projets scolaires ou éducatifs en partenariat avec des structures culturelles locales (musées, Canopé - Académie de La Réunion, services éducatifs des Archives départementales de La Réunion Sudel Fuma), des associations agréées ou des sociétés savantes, des collectivités locales, des unités ou des organismes militaires... ;
- des programmes d’échanges et de partenariat dans le cadre de l’ouverture internationale et européenne de l'établissement scolaire.

2. Un appel à projet intitulé Mémoires héritées, histoire partagée est proposé conjointement par le GIP Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale et le ministère de l’éducation nationale, en partenariat avec le réseau Canopé et l’association Civisme et Démocratie (CIDEM). Il s'adresse en particulier aux classes de quatrième/troisième et seconde/première. Il vise à inciter les classes qui y répondent à porter leur réflexion sur la question des mémoires plurielles de la Première Guerre mondiale et à l'utilité de les comparer dans le cadre des commémorations de son centenaire. Il vise à permettre aux établissements scolaires qui s'y engagent à obtenir le label « Centenaire » délivré par la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale. Il s’articule autour de trois grandes étapes :
2.1 - Mise en relation d’un établissement scolaire français avec un autre établissement d'un pays engagé dans le Première Guerre mondiale. Les établissements sollicitent l’aide des Comités académiques du Centenaire et les services académiques de la DAREIC. Les échanges peuvent s’appuyer sur l’action européenne eTwinning, portée en France par le réseau Canopé permettant de travailler de manière interdisciplinaire et à distance. 
2.2 - Etude des mémoires locales et nationales de chaque établissement à partir de documents d’archives, de visites de sites et d'échanges d’informations en parallèle entre les deux établissements scolaires.
2.3 - Elaboration d’une production commune, qui peut s’accompagner, à l’initiative des établissements scolaires, d’un voyage sur les lieux de mémoire des anciens champs de bataille. 

Voir les concours

Ressources pédagogiques

Ressources locales

- Ressources disponibles à la Bibliothèque départementale de La Réunion Sudel Fuma

Ressources nationales

Mission du centenaire de la Grande guerre avec de nombreuses ressources, à toutes les échelles dont Six dates, six textes
- CRDP d’Amiens proposant des dossiers diversifiés : 
L'enfant dans la Grande Guerre  
La représentation du soldat dans la Grande Guerre
Laurent Pensa, musicien et brancardier pendant la guerre
-CRDP de Reimsun site consacré à l'histoire et à la mémoire des deux guerres mondiales comprenant de nombreuses ressources
- ECPAD avec des dossiers thématiques, pédagogiques, entres autres sur l’image de l’enfant, le corps abimé et la propagande
- ONAC qui propose plusieurs expositions mémorielles sur la Grande Guerre.
- Souvenir français