ac-reunion.fr

picto-accueil

Histoire de l'académie

30 ans de politique volontariste de scolarisation des jeunes  1984-2014

au cours de ces 30 années, les équipes éducatives qui se sont succédé ont réalisé un travail remarquable pour faire progresser la jeunesse de l'île. Les collectivités locales ont accompagné leurs efforts en investissant massivement dans le bâti scolaire et les équipements pédagogiques nécessaires pour permettre aux élèves de travailler dans les meilleures conditions. 

En savoir plus sur les 30 ans de l'académie

Relever le défi de la croissance

En 1984, près de 50 % de la population a moins de 20 ans et plus de la moitié des élèves quittent le système scolaire avant la fin du collège, sans diplôme ni aucune qualification professionnelle. Seuls 15 % d'entre eux atteignent la terminale. Un programme de développement de la scolarisation se met en place en collaboration avec les collectivités locales. Si le nombre des élèves du primaire progresse peu, les collèges et les lycées voient alors une forte poussée de leurs effectifs. En à peine 10 ans, le collège fait face à la massification des effectifs : alors qu'en 1985, moins d'un jeune sur deux parvient en classe de troisième, ils sont un peu moins de neuf sur dix en 1995. Au lycée, les progrès sont également considérables : entre 1984 et 2004, ce sont pas moins de 24 lycées qui sont créés pour répondre à la demande d'éducation. Sur cette période, les effectifs des lycées augmentent de près de 60 %. En 30 ans, l'académie de La Réunion a su relever les défis de la massification (près de 239 000 élèves, étudiants et apprentis aujourd'hui, ce qui représente 28,4 % de la population réunionnaise). Elle doit désormais relever le défi de ne laisser aucun jeune au bord du chemin.