ac-reunion.fr                Ecole de la confiance

picto-accueil

Un nouveau CLEA pour favoriser l'accès à une culture riche et diversifiée à tous les élèves de Saint-Joseph

Mardi 19 février 2019 à l'école Langevin, le recteur Vêlayoudom Marimoutou et le maire de Saint-Joseph, Patrick Lebreton ont officialisé le renouvellement du partenariat entre  l'académie, la commune et la DAC Réunion à travers le renouvellement du contrat local d'éducation artistique pour la période 2019-2021.

Les élèves de CM2 découvrent l'architecture traditionnelle à travers le projet sur la médiathèque Grand Sud
Pendant l'année, les élèves ont travaillé sur le thème de l'architecture créole
La mise en oeuvre du CLEA est marquée par la forte implication des équipes éducatives sous l'impulsion de l'IEN de la circonscription

C'est l'école élémentaire Langevin à Saint-Joseph qui a accueilli la cérémonie de signature, en présence d'acteurs de l'enseignement impliqués dans la mise place des parcours d'éducation artistique et culturelle.

Les actions mises en place depuis la signature du premier CLEA en 2015, se sont appuyées sur des ressources locales importantes, comme le centre des Arts du feu, la médiathèque de St Joseph, ou la salle du Casino Royal. Elles ont permis de favoriser un accès à une culture riche et diversifiée à tous les élèves, avec des projets en musique, arts visuels, architecture, théâtre, lecture, oralité, cinéma. Les actions sont en augmentation constante depuis 2015, grâce une bonne implication des équipes éducatives et de la référente culture.

La présentation par une classe de CM2 de l'école  du projet  « La médiathèque Grand Sud : de la tradition à la modernité » conduit depuis l'année scolaire 2015-2016 est venue en illustration de l'importance de ce CLEA. Le fil conducteur de ce projet est  d'explorer en quoi l’architecture contemporaine de la Médiathèque du Grand Sud est inspirée de celle des cases créoles traditionnelles de La Réunion. À travers ce questionnement, les élèves de cycle 3 ont d’abord en 2015 travaillé sur un court métrage documentaire, puis, depuis 2016-17, ils ont développé tout un travail numérique en stop motion, avec écriture des scénarii, réalisation des décors, travail des techniques de tournage, prises de vue, effets spéciaux, montage...

Le conte et l’oralité sont un autre axe fort du CLEA de Saint-Joseph, avec des parcours d’éducation artistique et culturelle comme Pei Zistoire, qui permet de rencontrer un conteur, de s'initier aux codes de ce mode d'expression et de donner à voir et à entendre un conte existant ou créé par la classe.

Le recteur de l'académie, dans son allocution, a tenu à saluer l'implication de la commune de Saint-Joseph dans ce partenariat qui vient renforcer la cohérence de l'éducation artistique et culturelle en faveur des élèves de la commune, ainsi que la forte mobilisation de tous les partenaires qui soutiennent les projets, pour faire de l’art et la culture un espace de partages, de rencontres, de surprises, temps forts qui jalonnent la vie des élèves.