ac-reunion.fr

picto-accueil

Trois lycées de l’académie labellisés Certification DSD 2

Le lycée Louis Payen a accueilli mercredi 21 septembre 2016 la cérémonie au cours de laquelle le recteur Vêlayoudom Marimoutou, a remis aux proviseurs des lycées de la Possession, Louis Payen et Pierre Poivre, les plaques signalétiques attestant leur entrée dans le réseau des ''écoles partenaires de l’avenir'' de la Zentralstelle fûr das Auslandsschulwesen (ZFA) et de la Conférence permanente des ministres des länders  d’Allemagne (KMK).

La proviseure du lycée Louis Payen accueille les participants à la cérémonie de remise des plaques "écoles partenaires de l'avenir"
La proviseure du lycée Louis Payen reçoit des mains du recteur la plaque attestant l'habilitation de son établissement à la certification DSD 2
Le recteur remet au proviseur du lycée de la Possession la plaque attestant l'habilitation de son établissement à la certification DSD 2
Remise de la plaque "écoles partenaires de l'avenir" au proviseur du lycée Pierre Poivre de Saint-Joseph
Les chefs d'établissement, les enseignants d'allemand, les élèves posent avec l'inspectrice pédagogique d'allemand, la conseillère pédagogique pour la langue allemande et le recteur

Les lycées de la Possession, Pierre Poivre à Saint-Joseph et Louis Payen à Saint-Paul, intégrent le réseau des 31 lycées français habilités à faire passer à leurs élèves de terminale, les épreuves standardisées écrites et orales du Deutsches Sprachdiplom II (le DSD II), permettant de mesurer leur niveau de compétences selon l’échelle de niveau du cadre européen.

Cette certification est un diplôme de standard international reconnu, qui valorise la compétence linguistique d’un élève à haut niveau sur son CV. Il permet l’accès à une université allemande sans avoir à subir d’autres tests de langue.

Le DSD 2 est une certification qui vise le niveau de compétences B2/C1, qui correspond à un niveau très avancé d’allemand. Les élèves passent les épreuves écrites et orales en classe de terminale. Aucun coût n’incombe aux familles. Les épreuves sont corrigées en Allemagne.

Le public cible sont les élèves dans une section européenne allemand : chaque élève qui s’y présente doit avoir bénéficié d’au moins 800 heures d’allemand au cours de sa scolarité jusqu’au moment des épreuves écrites à la fin du premier trimestre en classe de terminale. Ils seront 20 cette année à se présenter au DSD 2 : 10 du lycée Louis Payen, 7 du lycée Pierre Poivre et 3 du lycée de la Possession.

L’habilitation au niveau 2 de la certification (ou DSD 2) a nécessité de la part de chaque lycée, le montage d’un dossier de présentation très exigeant, destiné à démontrer à la commission centrale de la conférence permanente des ministres de l’éducation et des affaires culturelles en RFA (KMK) que toutes les conditions étaient réunies et que la motivation de l’établissement était suffisamment grande pour porter ce projet, afin d’être accepté et labellisé dans le réseau des écoles partenaires de l’avenir (PASCH-Schulen).

L’introduction du DSD II dans l’académie est l’aboutissement du projet initié en 2013, lors de la rencontre entre l’inspectrice pédagogique d’allemand, Katharina Muehlke et Dorothea Schulz, Conseillère pédagogique pour la langue allemande, et qui travaille au lycée International de St-Germain-en-Laye, pour le service central pour l’enseignement allemand à l’étranger.

Devant un public composé des équipes de direction des trois lycées, des 5 enseignants d'allemand impliqués, des élèves du lycée inscrits cette année au DSD 2, de parents d'élèves, ainsi que de Katharina Muehlke et Dorothea Schulz, le recteur a remis à chacun des proviseurs la plaque « écoles partenaires de l’avenir (PASH-Schulen) destinée à être apposée à l’entrée de son établissement. Il a tenu à saluer le travail réalisé en faveur de l’engagement franco-allemand et a adressé ses vœux de réussite aux élèves engagés dans la préparation du DSD 2, en les engageant à saisir l'opportunité qui leur était ainsi offerte de poursuivre des études dans une université allemande.