ac-reunion.fr                Ecole de la confiance

picto-accueil

Retour en classe après les vacances de l'été austral

Lundi 29 janvier 2018, à l'occasion de la reprise des classes, le recteur Vêlayoudom Marimoutou était en visite dans des écoles et établissements scolaires de Saint-Denis, où il a rencontré des enseignants, des familles et des élèves, et fait un point d'étape sur les principaux chantiers éducatifs mis en oeuvre depuis la rentrée scolaire pour bâtir l'école de la confiance.

Le recteur a assisté à une séquence de langage dans la classe bilangue LVR de l'école maternelle Bouvet
À l'école maternelle, le développement de l'oral et du vocabulaire sont des leviers pour l'entrée dans la lecture
Dans les CP dédoublés, l'enseignant a davantage de temps à consacrer à chaque élève
La lecture est l'un des savoirs fondamentaux que chaque élève doit maîtriser à la sortie du primaire
Le recteur ouvre la réunion d'information des lycéens de terminale sur parcoursup
Trois classes de terminales générales du lycée leconte de Lisle suivent la réunion avec attention
Le recteur échange avec des étudiants de BTS du LP Rontaunay sur leur parcours d'orientation
Le recteur échange avec des membres de l'équipe pédagogique du LP Rontaunay sur le suivi des élèves en STS

La journée a débuté à 8h à l'école maternelle Bouvet à Saint-Denis, située en REP+, qui accueille les enfants du quartier Vauban dans 6 classes, de la très petite à la grande section.

Accompagné par le maire, Gilbert Annette et par l'IA-DAASEN, Jean-François Salles, le recteur s'est rendu dans la classe bilingue créole/français, qui accueille cette année 24 élèves de moyenne et de grande section, pour assister à une séance de langage oral, au cours de laquelle les élèves étaient amenés à acquérir du lexique à partir d'une chanson.

Dans cette classe maternelle, le créole est à la fois langue d'enseignement et langue enseignée à parité horaire avec le français. L'objectif est de faire progresser les élèves en consolidant leur bagage linguistique en français et en créole, le français prenant une part croissante au cours de la scolarité. Cela passe par le développement de l'expression orale et l'acquisition de vocabulaire, en apprenant à distinguer les deux langues.

La visite s'est poursuivie à l'école élémentaire Bouvet, qui jouxte la maternelle et qui compte 23 classes, dont une ULIS école.

 C'est dans l'un des 7 CP dédoublés de l'école que le recteur a poursuivi sa visite en assistant à une séquence de lecture. Dans une ambiance studieuse, les élèves travaillent en petits groupes pour imaginer la fin d'une histoire, en utilisant les mots qu'ils ont déjà appris à lire. Interrogée par le recteur, l'enseignante confirme que les élèves cette année sont plus avancés que ceux de l'année dernière à la même période, dans toutes les activités de maîtrise de la lecture.

C'est ensuite à la Cité scolaire du Butor que s'est rendu le recteur à 9h30. Première étape au lycée Leconte de Lisle, qui organisait une réunion d'information des élèves de trois classes de terminale générales, sur parcoursup, la nouvelle plate-forme d'admission en ligne dans l'enseignement supérieur. Deux psychologues de l'éducation nationale sont présents pour présenter aux lycéens les nouvelles règles d'affectation, le calendrier à respecter et leur donner des conseils pratiques pour établir au mieux son dossier sur parcoursup.

La matinée de visites s'est terminée au lycée professionnel Julien de Rontaunay, par une rencontre du recteur avec des élèves de 1ère année du BTS Assistant de gestion de PME/PMI, ainsi que des membres de l'équipe éducative. Les échanges ont été l'occasion de faire un point sur l'expérimentation de l'admission de bacheliers professionnels dans une STS, sur avis du conseil de classe.