ac-reunion.fr                Ecole de la confiance

picto-accueil

Remise des prix aux lauréats des Olympiades académiques des sciences de l'ingénieur

À l'issue de la finale des Olympiades académiques de sciences de l'ingénieur le 24 mars 2015, Thierry Terret a récompensé les lauréats au lycée Amiral Bouvet à Saint-Benoît.

Démonstration de l'équipe du lycée de Kahani à Mayotte
L'équipe de Mayotte, lauréate académique 2015
Les lauréats de la finale académique

Les Olympiades, qu'est-ce que c'est ?

Les Olympiades des Sciences de l'Ingénieur sont un concours national ouvert aux lycéens des classes de première et de terminale des lycées d’enseignement général et technologique. Créé en 2009 à l'initiative de l'Union des professeurs de sciences et techniques industrielles (UPSTI), il vise à développer le goût des sciences de l'ingénieur chez les lycéens, en récompensant des projets expérimentaux pluri-technologiques en sciences de l’ingénieur et en technologies de l'industrie et du développement durable. Il s’inscrit dans les actions éducatives visant notamment à développer chez les jeunes l’esprit d’initiative, le goût pour la recherche et les compétences de l’ingénieur.

Comment ça marche ?

Le travail s’effectue par équipe. Chacune d’entre elles est constituée de deux à cinq lycéens, encadrés par un ou deux enseignants. Lors de la finale académique, les équipes présentent leurs projets et la meilleure d'entre elles se qualifie pour la finale nationale prévue le mois prochain au technocentre de Renault-Guyancourt en région parisienne.

Et à La Réunion ?

Pour la cinquième édition académique, 84 jeunes, dont 12 filles, se sont répartis dans 24 équipes de 8 établissements.

Une nouveauté cette année, l'académie de La Réunion a accueilli une équipe de lycéens en sciences de l'ingénieur au lycée de Kahani à Mayotte. Ce sont eux qui ont remporté le premier prix, avec leur invention, le Smartjet. Il s'agit d'un propulseur aquatique autonome composé d'un réservoir de batteries, une carte électronique et des variateurs de vitesse, ainsi que des turbines attachées aux membres par des sangles. L’ensemble permet à une personne peu expérimentée de se déplacer avec précision dans un lagon, quasiment sans bouger sur une planche et à l'aide d'un GPS. Rendez-vous donc le 20 mai pour la grande finale.

Le Palmarès académique 2015

En sciences de l'ingénieur

  1. Le Smart Jet du lycée de Kahani - Mayotte
  2. La E- prothèse : Lycée Pierre Lagourgue - Le Tampon
  3. Le Chariot easy course : Lycée Pierre Lagourgue

En sciences et technologies de l'industrie et du développement durable

  1. L’Aérateur solaire du lycée Pierre Lagourgue