ac-reunion.fr

picto-accueil

Remise des médailles du concours La Flamme de l’égalité

C'est dans les salons de la préfecture que Gilles Traimond, secrétaire général adjoint de la préfecture et sous-préfet en charge de la cohésion sociale et de la jeunesse, et Vêlayoudom Marimoutou, recteur d’académie et chancelier des universités, ont remis, lundi 19 juin 2017, les médailles du concours La Flamme de l’égalité aux élèves lauréats, en présence des représentants du conseil régional, du conseil départemental, de l’association des maires et de la direction des affaires culturelles de l’océan Indien.

La préfecture a accueilli les classes lauréates du concours La Flamme de l'égalité
La classe du collège de Bourbon a créé une pièce de théâtre
Le projet théatral du collège Bourbon a impressionné le jury national
Le sous-préfet Gilles Traimond remet une médaille aux élèves du LP Roches Maigres
La classe de CM2 de l'école du Centre a réalisé un diaporama sur Élie

Le concours scolaire national intitulé "La Flamme de l’égalité" est organisé par le ministère de l’Éducation nationale, le ministère des Outre-mer, le comité national pour la mémoire et l'histoire de l’esclavage, avec le soutien de la délégation interministérielle à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme. Il est ouvert aux élèves des écoles élémentaires ainsi que des établissements d’enseignement du second degré, publics et privés.

Organisé pour la première année dans l’académie cette année, ce concours prend le relais des 5 éditions du concours "Traites, esclavage et abolitions".  Il a pour objectif de porter un regard historique et pédagogique sur l’esclavage en invitant les élèves des écoles élémentaires, des collèges et des lycées à travailler sur le thème "Récits de vies" : restituer la voix des acteurs et des témoins de la traite, de l'esclavage et de leurs abolitions.

Dans son intervention, le recteur Marimoutou a tenu à saluer les partenaires, les intervenants, les équipes éducatives et les élèves :

- aux partenaires : préfecture, région, département et assemblée des maires qui apportent leur soutien au projet en accueillant les classes dans leurs structures (Archives départementales de La Réunion Sudel Fuma, Musée historique de Villèle, Musée des arts décoratifs de l'océan Indien) et en offrant des lots aux lauréats ;
- aux intervenants dans les formations, Fabienne Jonca pour l'écriture, Albert Jauze, pour la recherche documentaire sur l'histoire de l'esclavage, François Millet, Antoine Poletti et Laurent Holzman sur le multimédia et le numérique ;
- aux équipes pédagogiques, pour avoir su mobiliser les élèves sur ce concours et les avoir accompagnés ;
- aux élèves qui se sont engagés tous au long du projet.

Les élèves et enseignants présents méritent grandement cette médaille qui marque une étape importante dans la transmission et l’acquisition d’un patrimoine important dans la construction de l’Être.

L’édition 2018 du concours s’ouvrira dès le mois de juin et attend encore de nombreuses productions.

Les lauréats académiques du concours La Flamme de l’égalité 2016-2017 :

  • Catégorie École

1er : Saint-Leu, ville de la liberté – Elie et son héritage, vidéo de l’École Élémentaire Saint-Leu Centre – Classe de CM2B. Enseignante : Arissa Lenclume

  • Catégorie Collège

1er : Moi, Nanette esclave du Collège de Bourbon – de Corinne Masson, professeure d’histoire-géographie, de Thierry Amélineau, professeur de lettres, et de Stéphane Geslin, professeur d’histoire-géographie et théâtre (Lycée Georges Brassens).

  • Catégorie Lycée

1er : Les naufragés de l’isle de Sable, récit illustré du Lycée Roches Maigres (Saint-Louis) – 2nde BAC PRO technicien du froid et du conditionnement du froid (TFCA) de Sully Govindin, PLP lettres-histoire, et Alexandra Samson, PLP arts appliqués.