picto-accueil

Remise de diplômes pour des détenus scolarisés

L'inspecteur d'académie, Jean-François Salles, accompagné de l'inspectrice de l'éducation nationale chargée de l'adaptation, Évelyne Olivier et de laconseillère pédagogique, Jeanne Jardinot,étaient au centre pénitentiaire de Domenjod à Saint-Denis, mardi 26 novembre 2019, pour remettre leur diplôme du CFG à des détenus.

Les représentants de l'académie au centre pénitentiaire pour la remise de diplômes à des détenus scolarisés

Sous la responsabilité du directeur du centre et avec les explications du responsable de la sécurité, ils ont visité les différents quartiers qui structurent l'établissement : quartier des arrivants, quartier des mineurs, quartier des femmes et quartier des hommes, sans oublier le centre scolaire.

Entourés du coordonnateur des trois unités locales d'enseignement du territoire et de la responsable locale d'enseignement au centre de Domenjod, ils sont allés à la rencontre des enseignants qui exercent à plein temps, ou en vacations et des détenus ou prévenus qui participent aux différents modules de cours proposés.

A cette occasion, l'inspecteur d'académie a remis officiellement le diplôme du CFG à 8 détenus (2 femmes et 6 hommes).

Dans le respect du droit à l'éducation qui doit s'exercer de la même façon pour les personnes privées de liberté que pour tout autre citoyen, l'académie met à disposition du centre pénitentiaire de Domenjod une équipe de 7 enseignants dont 3 professeurs des écoles spécialisés et 1 contractuelle en Lettres-Anglais complétée par trois professeurs du second degré qui effectuent des vacations en philosophie, mathématiques et informatique.

Dans le cadre d'un projet pédagogique spécifique au centre, l'accent est mis sur l'apprentissage des savoirs de base pour les majeurs, avec une incitation à se former pour les jeunes majeurs, sous la forme de modules adaptés et un programme d'enseignement de 14h30 hebdomadaires pour les mineurs dans la perspective de certification/validation des acquis.

Tous les mineurs sont ainsi scolarisés, et environ 200 détenus majeurs participent à des cours chaque semaine. Le taux de présence aux cours est d'environ 80% et les listes d'attente des détenus pour participer à des modules d'apprentissage montrent l'attrait de la formation scolaire.