ac-reunion.fr                Ecole de la confiance

picto-accueil

Parcoursup : une journée de formation pour les professeurs principaux des classes de terminale de lycées professionnels

Le mardi 13 février, le recteur s'est rendu au lycée professionnel Léon Lepervanche au Port où une trentaine de professeurs principaux de classes de terminales des lycées professionnels étaient formés dans le cadre de la mise en place de la plateforme Parcoursup.

En milieu de matinée, le recteur a assisté à une partie de la journée de formation des professeurs principaux de classes de terminales des lycées professionnels. La formation, mise en place dans le cadre de la nouvelle plateforme Parcoursup était organisée au lycée Léon Lepervanche au Port.

Au cours de cette journée, un exposé des chiffres de la situation des bacheliers professionnels de l’académie de La Réunion a été fait aux 37 stagiaires présents. Ils ont par ailleurs assisté à la présentation par l’université de deux diplômes ( DU CPESIP et DU Entreprenariat) qui s’adressent aux bacheliers professionnels.

Au sortir de cette formation, l’objectif pour ces enseignants est d’être mieux équipés pour pouvoir mieux orienter leurs futurs bacheliers dans leur choix d’orientation.

« Dans l’académie, environ 30 % des élèves des filières professionnelles sont inscrits en  BTS. Notre objectif est d’encourager ces jeunes à choisir cette voie qui a été spécialement conçue pour eux. Pour la rentrée 2018, 175 places sont restées vacantes en BTS alors que dans le même temps d’autres filières comme la filière STAPS étaient en tension. Lorsqu’un étudiant a du talent et qu’il préfère aller à l’université plutôt que d’intégrer une filière qui est plus adaptée à son profil, c’est un vrai problème sur lequel nous devons travailler. Et ce travail, nous le ferons avec les élèves et avec leurs familles », a indiqué le recteur.

Pour atteindre cet objectif, une nouvelle expérimentation Bac pro et BTS sera mise en place dès cette année afin de susciter l’intérêt des futurs bacheliers inscrits en filières professionnelles pour les BTS.

Avec cette nouvelle expérimentation, l’académie espère atteindre la barre des 50 % de jeunes de bac pro inscrits en BTS dès la prochaine rentrée.