ac-reunion.fr

picto-accueil

La jeunesse tient salon

Le recteur Thierry Terret était en visite vendredi 27 novembre 2015 au Salon régional de la jeunesse organisé du 26 au 28 novembre 2015 à la NORDEV à Saint-Denis.

Les élèves du lycée Georges Brassensont présenté au recteur leurs travaux sur les huiles essentielles
Le village numérique proposait des ateliers pour les stagiaires enseignants
Les élèves de 1ère ont trouvé des conseils auprès des conseillers d'orientation des CIO

Cet événement, auquel participent de nombreux établissements scolaires, la délégation académique au numérique éducatif, ainsi les CIO, est organisé par le conseil Régional, en partenariat avec la Ligue de l’enseignement et Science Réunion. Il regroupe plusieurs manifestations : la Fête de la Science, le Salon de l'Éducation, le Salon régional de la formation professionnelle et de l'apprentissage, ainsi que les Rencontres Sup'Entreprises.

Première étape de la visite, la Fête de la Science, où le recteur a fait une étape sur un stand tenu par des élèves de 2nde SL du lycée Georges Brassens, qui lui ont présenté leurs travaux sur les huiles essentielles.

Deuxième étape, le Salon de l’éducation, dont volet "orientation" s'adressait cette année encore de façon toute particulière, aux lycéens des classes de première, qui ont trouvé dans le "village de l'enseignement supérieur" de l'ONISEP des informations pour nourrir leur projet d'études après le baccalauréat, ainsi que des conseils personnalisés auprès des conseillers d’orientation des CIO.

Le salon a été également l'occasion, à travers le "village Numérique", de mettre en valeur des pratiques rénovées par les usages du numérique. Au quotidien, dans des écoles et des établissements scolaires connectés, les plate-formes collaboratives, les environnements numériques de travail, associés à des solutions techniques telles que le cloud, les tablettes tactiles, les vidéoprojecteurs interactifs favorisent le partage des productions des élèves et des professeurs et ouvrent des horizons pédagogiques nouveaux. L'ambition d'un impact durable et profond sur les pratiques professionnelles a été réaffirmée : partage de documents, balado-diffusion, classes inversées, séances d'écriture collective, etc.