ac-reunion.fr

picto-accueil

La Gendarmerie parraine une 2e classe défense et sécurité globale au collège Henri Matisse

Le mardi 29 novembre 2016, le recteur représenté par le Secrétaire général, Francis Fonderflick, a installé de manière solennelle la deuxième classe défense et sécurité globale de l’académie, au collège Henri Matisse à Saint-Pierre, en présence des élèves, des familles et de l’ensemble de la communauté éducative. Les représentants de la Gendarmerie nationale, de l’IHEDN, des collectivités et du rectorat ont participé aussi activement à cette cérémonie.

Les élèves de la classe de défense et sécurité globales du collège Henri Matisse
Les partenaire ( de gauche à droite) : Bernard Salva, Francis Fonderflick, Colonel François-Dominique Monnier, et Yoland Soupramanien
La cérémonie de signature s'est déroulée au collège

Une convention de partenariat, relative à la mise en place d’un Classe Défense et Sécurité Globale a donc, été signée. Elle lie trois partenaires : la Gendarmerie nationale, l’Education nationale et l’Association régionale de l’Institut des Hautes Etudes de Défense nationale de l’Océan Indien. Le Colonel François-Dominique Monnier, Commandant en second de la gendarmerie de la Réunion, représentant le Colonel Luc Auffret, Commandant  la gendarmerie de La Réunion et la gendarmerie pour la zone de défense et de sécurité du sud de l’océan Indien, Francis Fonderflick, secrétaire général de l’académie de la Réunion, Bernard Salva, président de l’Association régionale de l’Institut des hautes études de Défense nationale de l’océan Indien et le principal du collège Henri Matisse, Yoland Soupramanien ont paraphé cette convention.


Ce partenariat a pour but de favoriser et de dynamiser le lien Gendarmerie-Nation, de sensibiliser des élèves aux problématiques relatives à la défense et à la sécurité nationale et de développer leur sens de la citoyenneté.


Dans le cadre d’un enseignement pratique interdisciplinaire, en lien avec la réforme du collège, sur la thématique « Corps, santé, bien être et sécurité, quatre professeurs, Nadine Ravier (histoire-géographie-EMC) Claire Thiébaut (EPS), Pascal Spannagel, (SVT) et Kevin Rober, (anglais), portent ce projet qui concerne 20 élèves de 3ème.

Donner du sens aux enseignements, découvrir des métiers et des formations, construire une représentation positive de soi en sont les principaux objectifs pédagogiques, en écho avec les parcours Citoyen, Avenir et de Santé.

Une heure hebdomadaire est consacrée à cet enseignement dans l’emploi du temps des élèves qui auront l’opportunité de faire des sorties de découverte dans les unités de gendarmerie de la Réunion.

Cette rencontre  s’est terminée par un chant original et citoyen  des élèves, conçu avec Julien Grégoire, leur professeur d’éducation musicale, exprimant tout leur espoir d’un monde à venir plus solidaire : « Nou tout Saint-Pierre, la France lé la pour mène la bataille / Pour plus d’amour plus de respect / Pour la démocratie à jamais ».